Mon enfant ne parle pas

Lorsque son enfant ne parle pas (encore), on se demande si c’est normal et comment faire pour l’aider. On sait que faciliter sa communication permettra d’approfondir les échanges et de réduire la frustration pour lui et pour son entourage. Heureusement, il y a beaucoup de moyens d’aider son enfant à développer sa communication et son langage, et mettre toutes les chances de son côté pour qu’il apprenne à s’exprimer 

Comprendre les besoins de l’enfant

Petit retard ou difficulté majeure ? Chaque enfant se développe à son rythme, mais connaître le développement typique permettra de réagir au mieux pour accompagner son enfant si un retard s’installe. Si l’enfant a d’autres difficultés, c’est d’autant plus important de mettre en place des stratégies pour faciliter la communication 

La communication, c’est bien plus que les mots et pour soutenir la communication, c’est important d’être à l’écoute de toute la communication, y compris non-verbale. Comment soutenir la communication au quotidien et quelles sont les compétences de communication que l’on cherche à développer ? A travers des échanges, des jeux, du plaisir partagé, on aide son enfant à se construire en tant que personne qui communique. 

S’entourer des personnes compétentes

Comment créer une équipe pour aider son enfant à communiquer et quels sont les professionnels qui pourront vous guider ? Les orthophonistes sont d’une aide primordiale pour soutenir la mise en place d’outils d’aide à la communication, mais comment faire si la liste d’attente est vraiment longue et que vous ne voulez pas attendre pour vous lancer ? Heureusement, il y a de plus en plus de ressources en ligne, de formations ouvertes aux familles, de groupes d’entraide et de professionnels prêts à partageleurs connaissances même à distance. On peut déjà se renseigner, apprendre à poser les bonnes questions et même commencer à mettre en place des stratégies et des outils pour soutenir la communication de son enfant 

Découvrir les méthodes alternatives de communication

Vous ne connaissez pas encore la CAA (communication alternative et augmentée) ? N’attendez plus pour découvrir ce merveilleux monde de possibilités ! Même pour de très jeunes enfants, la communication alternative offre une richesse de partage, et en plus la recherche montre que la CAA stimule le langage oral, s’il est possible. Les signes, les pictogrammes, les outils papier ou technologiques, il existe des solutions pour tout type de trouble de la communication. La recherche des dernières décennies nous confirme toute l’importance de donner des moyens alternatifs de communication si la parole n’est pas fiable. Ce n’est pas parce que l’on ne parle pas que l’on n’a rien à dire !  

S’adapter en tant que parent

Accepter que son enfant a un retard ou une difficulté, ce n’est pas facile. Il est normal et naturel de se sentir perduCependant, c’est en acceptant les différences que l’on arrivera à se remettre en marche pour trouver des solutions pour l’aider. On pourra apprendre à adapter notre quotidien et notre maison pour soutenir le développement de notre enfant. Il est important aussi de se souvenir que nous ne sommes pas seuls. D’autres parents ont traversé ces mêmes défis, ont ressenti les mêmes inquiétudes et se sont posé les mêmes questions. Ensemble, on est plus forts et l’équipe HappyCAA est là pour vous soutenir 

FAQ

Afin de se retrouver dans les différentes expressions propres à la Communication Alternative et Augmentée, HappyCap Foundation vous propose une Foire à Questions (FAQ) de la CAA :

Retrouvez-nous sur les Réseaux Sociaux